Booster ses défenses immunitaires avant l’hiver

Pour ceux qui n’ont pas pu écouter l’émission « Pourquoi docteur » diffusée le 11 novembre 2012 sur EUROPE 1, vous pourrez l’entendre en entrant dans votre navigateur  le lien suivant:

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Pourquoi-Docteur/Sons/Pourquoi-docteur-11-11-12-1307257/

Pour en savoir et éventuellement en faire  un peu plus:

  • N’oubliez pas les oligo-éléments: Mn-Cu, jours pairs, Cu-Or-Argent jours impairs au réveil sous la langue
  • Et puisque l’on parle d’argent, l’argent colloïdal au réveil sur la langue et parfois une goutte dans le nez est un excellent désinfectant.
  • Les huiles essentielles peuvent être appliquées, sous le nez, sur la poitrine, dans un diffuseur, sur l’oreiller des enfants… attention il existe des préparations que tous les pharmaciens connaissent pour cet usage. En cas de voyage dans un TGV ou avion, en période d’épidémie on peut en mettre quelques gouttes sur un masque. Soyez sans complexes!
  • L’échinacea en teinture ou extraits standardisés est considéré comme un préventif  validé.
  • Le THE VERT contient des catéchines anti-virales. Une étude réalisée en double aveugle, en 2007, a montré que la prise régulière de thé vert (trois tasses par jour de thé vert de bonne qualité) réduirait le risque de grippe saisonnière de 30%. Pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent en boire, on peut le prendre sous forme de compléments alimentaires en gélules.
  • Faites vérifier, par une prise de sang( demandez à votre médecin traitant vos taux de fer (ferritine) souvent basse chez les enfants pâles et fatigués, votre taux de zinc (de préférence zinc globulaire, non remboursé mais peu onéreux), votre taux de vitamines D et référez vous à l’article qui se trouve sur notre site pour bien comprendre l’intérêt d’avoir un taux « optimisé » en vitamine D.
  • Le chlorure de Magnésium est très peu cher: moins d’un euro pour un sachet de 20 grammes, à diluer dans un litre d’eau et à mettre au frais. Vous en prenez un petit demi verre le matin ( la bouteille vous fera la semaine et à cette dose vous n’aurez pas de diarrhées)
  • N’oubliez pas les probiotiques et surtout variez les formules et les marques;
  • Ni la vitamine C: 1 à 2 grammes par jour en comprimés dits à « action retard » ou « action prolongée » (sous cette forme elle n’empêche pas de dormir) ou diluée dans un litre d’eau à prendre tout au long de la journée car de toutes façons il est important de s’hydrater. Plus on vieillit, plus on est en période de risque épidémique, plus c’est important.
  • Pour les homéopathophiles on peut conseiller une dose d’OSCILLOCOCCINUM, alternée chaque semaine avec une dose d’INFLUENZINUM 9 ou 15 CH sans oublier, pour ceux qui savent que leurs défenses sont faibles, une dose THYMULINE 9CH  tous les 15 jours.
  • Evacuez le stress en respirant ventralement, ou en pratiquant la « cohérence cardiaque » 5voir les livres de David Servan Schreiber ou du docteur David O’HARE: cohérence cardiaque 365 – éditions Thierry Souccar). Il est démontré que le stress en excès et mal géré favorise le risque infectieux.
  • Mangez varié et coloré, mangez des fruits rouges, des tomates, n’oubliez pas les condiments anti-inflammatoires comme le curcuma, le poivre, le gingembre et le persil qui contient beaucoup de vitamines C. Mangez bien le matin et mangez plutôt léger, le soir.
  • Enfin n’oubliez pas que l’exercice régulier « optimise » nos hormones:  une gymnastique du réveil, type « 5 tibétains » voir la video de « you tube » et une pratique régulière de 30 à 40 minutes, trois fois/semaine de marche rapide, jogging ou vélo d’appartement est conseillée, après accord de votre cardiologue surtout après 35 ans.

Bon hiver !